Plus de terroir dans vos Grands Vins d'Alsace

"Au fond du verre, je veux retrouver le paysage du lieu où je suis"

Je vous propose de vous initier à la compréhension des vins de lieux et des relations qui unissent les vins et les terroirs qui les ont vu naître. Des promenades qui s'intéressent aux "sens" d'un terroir, à son sol, son micro-climat, son histoire ainsi qu'aux femmes et hommes qui le travaillent. 

Parcourir un grand terroir  : Le Rangen de Thann
Parcourir un grand terroir : Le Rangen de Thann

Plusieurs promenades  géo-sensorielles dans de grands terroirs alsaciens vous sont déjà proposées, en voici quelques unes :

En Alsace, la diversité des roches et des sols est une des plus complexe au monde ...une balade autour de Turckheim nous aidera à comprendre les vins marqués par leur terroir (vue du Brand vers le Heimbourg)
En Alsace, la diversité des roches et des sols est une des plus complexe au monde ...une balade autour de Turckheim nous aidera à comprendre les vins marqués par leur terroir (vue du Brand vers le Heimbourg)

En Alsace, la diversité des roches mères sur lesquelles reposent les sols est une des plus complexe au monde : calcaires, argiles, schistes, granits, marnes, roches volcaniques, grés…

Au sein même de chaque parcelle, une diversité existe également, fruit de failles, d’inclinaisons diverses, d’une plus ou moins grande variabilité des sols, de leurs argiles en particulier. Les influences climatiques locales et notamment des courants d’air spécifiques, des effets de foehn ici et pas là jouent un énorme rôle également. Les lieux où pousse la vigne étant différents les uns des autres, les cépages qui y ont été plantés pour s’y adapter également, les goûts qui en naissent sont alors d’une diversité infinie. Loin des vins industriels enrichis de nombreux adjuvants et au goût constant, les vins de lieu, les vins de terroir, génèrent un goût de lieu original et marqué par son millésime de naissance. 

Dans tous les vignobles historiques, les différences et les hiérarchies entre les terroirs existent. Ce sont très souvent les moines bénédictins puis cisterciens secondés par les gourmets qui ont initié l'expertise des terroirs viticoles.
Dans tous les vignobles historiques, les différences et les hiérarchies entre les terroirs existent. Ce sont très souvent les moines bénédictins puis cisterciens secondés par les gourmets qui ont initié l'expertise des terroirs viticoles.

De l'origine des grands vins de lieux

Dans tous les vignobles historiques, les différences et les hiérarchies entre les terroirs existent. Ce sont très souvent les moines tout d'abord bénédictins puis cisterciens qui ont initié l'expertise des terroirs viticoles. Ces derniers, savaient repérer les différences naturelles qui existaient dans les territoires qu’ils mettaient en culture et étaient passés maîtres dans la dégustation de ces vins de lieux. 

Très vite, ils furent secondés par des professionnels de la commercialisation des vins "fins" que l'on appellait "gourmets" (en Alsace ils étaient appelés Weinsticher) présents dans tous les grands vignobles européens. Les gourmets étaient notamment chargés de s’assurer que les vins dont ils contrôlaient la vente provenaient bien du lieu qui était indiqué sur le tonneau. Leur outil de travail était le tastevin, avec lequel ils « tâtaient » le vin, privilégiant ainsi le toucher de bouche révélateur du « goût de lieu ». Ce toucher se manifestant par des textures, des sapidités et des minéralités singulières … Disparus à la Révolution Française avec la fin des corporations, les gourmets furent complètement oubliés, même par ceux qui inventèrent la technique de la dégustation moderne, l’analyse sensorielle, qui privilégie la dimension aromatique du vin. 

c'est Jacky Rigaux qui a renouvelé la dégustation des gourmets, qu'il a rebaptisée « dégustation géo-sensorielle"
c'est Jacky Rigaux qui a renouvelé la dégustation des gourmets, qu'il a rebaptisée « dégustation géo-sensorielle"

Pas à pas vers la dégustation géosensorielle

Vers la dégustation géo-sensorielle universelle et accessible à toutes et tous.

Grâce à l’héritage du passé enrichi des connaissances actuelles et du retour aux bonnes pratiques viticoles, biologiques et bio-dynamiques, il est aujourd'hui possible de s'initier à la dégustation géo-sensorielle.

J'ai la chance de faire partie de la première promotion 2019/2020 du Diplôme Universitaire « Vers le terroir par la dégustation géosensorielle» porté par la Faculté de géographie et d'aménagement de l'Université de Strasbourg en partenariat avec l’Université des grands vins (UGV) et le Centre de formation professionnelle et de promotion agricole de Rouffach (CFPPA). Cette formation universitaire est notamment due à l'initiative de Jean-Michel Deiss, vigneron alsacien renommé à Bergheim dans le Haut-Rhin accompagné par l'expertise de Jacky Rigaux. 

Forte densité du Terroir : entre Riquewihr et Zellenberg, la "belle colline" devient plus intense - Grand Cru Schoenenbourg
Forte densité du Terroir : entre Riquewihr et Zellenberg, la "belle colline" devient plus intense - Grand Cru Schoenenbourg