Mannala - Mennele et autres petits bonhommes alsaciens

En Alsace, la brioche de la Saint Nicolas s'appelle Mennele dans le nord de notre région et Mannala par chez moi dans le Haut-Rhin où l'on parle l'alémanique. Ce qui veut dire petit bonhomme !

Il s'agit d'un petit pain brioché façonné en forme de petit bonhomme et préparé pour la Saint Nicolas qui a lieu le 6 Décembre. Il fait le régal des petits et grands qui se retrouvent avec bonheur autour d'un goûter familial pour le dévorer.

Cette brioche, représentant un "bonhomme" est une référence à Saint-Nicolas et à la légende des 3 enfants sauvés du saloir. Comme de nombreux contes enfantins, la référence cachée est plus sombre et appelle les enfants à la prudence. Il était une fois ...des temps pas si lointains où les grandes famines qui sévissaient dans nos contrées ont poussé certains à sacrifier les plus faibles. 

Saint Nicolas sauve 3 enfants - Peinture sous verre - Musée Unterlinden
Saint Nicolas sauve 3 enfants - Peinture sous verre - Musée Unterlinden

Ce qui est certain c'est que ce rituel anthropophagique de consommation de petits bonhommes trouve sa source dans de très anciennes traditions et que LES GRANDES QUESTIONS de nos goûters alsaciens de Novembre et Décembre demeurent : "par quel bout commencer ? par la tête ? par un bras ou une jambe ?"

Autre dilemme très alsacien et toujours non résolu : "faut il ou non tremper son Mannala dans son chocolat chaud ?"...

Informations sur l'auteur

Caroline CLAUDE-BRONNER fondatrice de Chemins Bio en Alsace , guide-conférencière nationale diplômée en Histoire, fille de vignerons alsaciens, passionnée par sa région, je vous propose mes services de guidage et d'accompagnement dans la bonne humeur et le respect de l'environnement pour tout public, du junior au senior.

suivez moi sur Facebook